Un concert pour les chrétiens d’Orient

Un concert de soutien aux chrétiens du Moyen-Orient a été organisé le 10 octobre dans la basilique de Koekelberg.
Musique et culture unies pour le Moyen-Orient

13 octobre 2015 par Angélique Tasiaux

Un concert de soutien aux chrétiens du Moyen-Orient a été organisé le 10 octobre dans la basilique de Koekelberg. L’émotion y était au rendez-vous à l’écoute du groupe libanais « la Voix d’Antan ». Plus de 1000 personnes étaient présentes pour l’événement.

Nommé ’s-Sawt el-Atiq’ (« la Voix d’Antan »), le groupe libanais réunit des instrumentistes, choristes et solistes qui jouent une authentique musique religieuse et profane sous la direction du père Miled Tarabay, de l’ordre monastique maronite. Pour de nombreux auditeurs, ces chants religieux arabes et araméens n’étaient pas inconnus. Quoi qu’il en soit, la voix mélodieuse de la soliste Rafca Fares Rahbani aura certainement résonné longtemps après dans les oreilles de l’assemblée.

Une assemblée officielle

Parmi les participants, on remarquait le nonce apostolique auprès des institutions européennes, Mgr Alain Lebeaupin, et le Supérieur général de l’ordre monastique maronite libanaise, Tannous Nehmé, ainsi que les trois évêques auxiliaires de l’archidiocèse, Mgr Jean Kockerols pour Bruxelles, Mgr Jean-Luc Hudsyn pour le Brabant wallon et Mgr Leon Lemmens pour le Brabant flamand. Ce dernier, on s’en souvient, s’est rendu récemment en Irak, accompagné des évêques de Bruges et de Tournai. Tous trois ont pu y apprécier l’hospitalité mise en œuvre par les chrétiens sur place, tant à l’attention des croyants d’une même confession que ceux d’autres confessions, comme n’a pas manqué de le souligner Mgr Lemmens.

Côté politique, les députés bruxellois André du Bus de Warnaffe (cdH) et Olivier de Clippele (MR), ainsi que le bourgmestre de Ganshoren, Hervé Gillard (MR), étaient également présents.

Culture et musique associés pour le meilleur de l’humanité

Le président du comité de soutien, Simon Najm, n’a pas manqué de rappeler l’intention du concert: « ce soir la culture et la musique viennent au secours de l’humanitaire, au secours des familles persécutées et déplacés, qui, encore aujourd’hui vivent dans la détresse, l’angoisse et la peur du lendemain. (…) Oui, les chrétiens sont en danger en Orient et leur nombre ne cesse de diminuer, menacés, poussés à l’exode, laissant derrière eux une civilisation deux fois millénaires. Malgré toutes les menaces et les difficultés, notre souhait est de vivre bien enracinés sur notre terre, défendre nos droits et libertés, promouvoir notre civilisation et surtout vivre en paix avec nos voisins. »

Depuis 2013, le comité de soutien aux chrétiens du Moyen Orient a pris l’habitude de se réunir dans le monastère maronite libanais de St-Charbel à Ophain-Bois-Seigneur-Isaac. Là, se retrouvent les représentants des Eglises chrétiennes présentes en Belgique, unis dans une même volonté de solidarité.

Angélique Tasiaux et Benoît Lannoo (http://www.cathobel.be/2015/10/13/musique-et-culture-reunis-pour-le-moyen-orient/)

© Luc De Paepe

 

 

Publicités

MarieThibaut

Éditrice chez www.myzebrabook.com. Polémiste dans "On refait le monde" sur BelRTL. Officier de réserve de la marine belge. Mère de famille féministe et Cycliste (presque) pacifiste. J'ai eu la chance d'accompagner le comité belge des Chrétiens d'Orient en décembre 2015 dans un voyage dans le Rojova. Et voici le résultat: www.haystories.org